Si tu reviens demain

Do              Fa               Rém              Sol      Do            Fa               Rém               Sol
Je n’ai pas vu les ombres voiler ton regard, je n’ai pas su percer le fond de ta mémoire
Do              Fa               Rém              Sol      Lam          Fa               Rém               Sol
Je ne sais plus comment accepter ton départ, rien n’est facile quand on a du mal à y croire
Do              Fa               Rém              Sol        Do            Fa               Rém               Sol
Je ne veux plus affronter les choix du hasard, je crains les nuits trop longues je fond dans noir
Do              Fa               Rém              Sol      Lam          Fa               Rém              Sol
Je me suis réveillé au milieu du brouillard, ma peine est si profonde et il est déjà tard

Ré                  Sol                   Mim                 La                           Ré
Si tu reviens demain ne crois pas que l’on peut changer comme ça
Ré                      Fm             Mim            La           Sol            Mim             Ré                  La    Ré
Si tu reviens de loin n’essaye pas d’effacer tes pas mais si tu serres tes doigts dans mes mains
Ré                 Sol                      Mim                    La
La chaleur brisera les grands froids qui gèlent nos destins

Do              Fa               Rém              Sol      Do            Fa               Rém              Sol
A quoi bon essayer de survivre à l’histoire, pourtant, ce que l’on a vécu n’avait rien d’illusoire
Do              Fa             Rém          Sol        Lam          Fa               Rém               Sol
La vérité n’est pas du goût de la raison, à quoi bon espérer quand les envies s’en vont…

Ré                  Sol                   Mim                  La                           Ré
Si tu reviens demain ne crois pas que l’on peut changer comme ça
Ré                      Fm              Mim          La            Sol           Mim                Ré                 La    Ré
Si tu reviens de loin n’essaye pas d’effacer tes pas mais si tu serres tes doigts dans mes mains
Ré                 Sol                       Mim                    La
La chaleur brisera les grands froids qui gèlent nos destins

Do              Fa               Rém              Sol      Do            Fa               Rém               Sol
Je n’ai pas vu les ombres voiler ton regard, je n’ai pas su percer le fond de ta mémoire
Do              Fa            Rém            Sol        Lam          Fa               Rém               Sol
La vérité n’est pas du goût de la raison à quoi bon espérer quand les envies s’en vont…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *